mercredi 24 mai 2017

Le Conseil national du numérique a un rôle important à jouer dans notre démocratie

Je suis signataire d'un manifeste publié dans Les Echos du 24 mai 2017.

Au moment de l’installation du nouveau Gouvernement, 70 personnalités du numérique — actuels et anciens membres du CNNum — ont signé un manifeste pour interpeller l’exécutif sur l'urgence d'une politique publique à la hauteur de la transformation numérique du pays.
Dans les prochaines semaines le Gouvernement va devoir prendre des décisions importantes, à la fois sur l’organisation de l’appareil d’État et sur les grandes orientations de la transformation numérique. Le CNNum, par sa composition, son rôle particulier dans le paysage institutionnel et sa capacité à mobiliser l’écosystème numérique, peut contribuer à la co-construction de ces orientations. Le manifeste est un appel du pied dans ce sens.
Cette profession de foi est aussi l’occasion pour le Conseil d’affirmer sa volonté de renforcer son impact au niveau européen. Données, plateformes numériques, intelligence artificielle… tous ces sujets sont au cœur de la réflexion de la mandature actuelle. Le CNNum prendra notamment appui sur le socle des relations nouées avec son homologue allemand, afin de permettre un dialogue européen constructif sur les perspectives de la transformation numérique.
Ce manifeste a enfin vocation à être vivant et à évoluer avec le temps. Nous souhaitons renforcer notre rôle de plateforme d’échange à destination de l’écosystème et des citoyens. Nous organiserons dans les prochaines semaines un large événement réunissant plusieurs représentants de l’écosystème autour des questions de transformation numérique du pays..




vendredi 12 mai 2017

Pour une intelligence artificielle maîtrisée, utile et démystifiée

Rapport d'information de M. Claude DE GANAY, député et Mme Dominique GILLOT, sénatrice, fait au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques n° 464 tome II (2016-2017) - 15 mars 2017