lundi 16 janvier 2017

Le temps des Algorithmes

https://www.amazon.fr/temps-algorithmes-Serge-Abiteboul/dp/2746511754/


 La presse parle de nous - merci 

Bientôt

  • Radio France Internationale, 23/01/2017, 15:00
  • La tête au Carré, France Inter, 09/02/2017, 14:00

Et aussi le Web - merci aussi - par exemple




vendredi 16 décembre 2016

Jury de Dune et semaine 12/12/2016

Participation et animation de rencontres sur le Self Data, organisées par le Fing

Présidence du jury de l'appel Dune, 5 universités numériques sélectionnées, voir Usine Nouvelle

mercredi 30 novembre 2016

Espace Mendès-France de Poitiers - Responsabilité des données

mercredi 23 novembre 2016 à 20:30 POITIERS - Espace Mendès-France. Responsabilité en analyse de données massives : équité, neutralité, transparence, etc.

lundi 21 novembre 2016

Il faut renoncer à l’extension de la collecte des données biométriques

Par Un collectif (dont je fais partie) —

Face aux risques de piratage et de détournement du fichier TES qui étend la collecte des données biométriques aux cartes d’identité, des personnalités de la société civile se mobilisent.


Malgré les protestations unanimes des institutions et des médias, pour la première fois dans la Ve République, le gouvernement décide par décret de répertorier la totalité des 67 millions de citoyens français dans un fichier centralisé comportant non seulement leurs noms, leurs prénoms, leurs dates de naissance, les données relatives à la filiation, mais également leurs photographies, leurs informations biométriques, leurs empreintes digitales, etc. ...

mardi 15 novembre 2016

Semaine bien remplie : Wikipedia, Aligre, ANR, Open data summit

Mardi 15 novembre : Organisation d'une journée de familiarisation à Wikipédia au Futuroscope de Poitiers le 15 Novembre

Mercredi 16 novembre : keynote aux Rencontres du numérique de l’ANR, Systèmes de gestion d'informations personnelles et intégration de connaissance

Mercredi 16 novembre : participation à un panel, Doit-on enseigner le numérique comme les maths et le français ?

Jeudi 17 novembre : Paris Open Source Summit, table ronde sur La souveraineté numérique des individus.

Jeudi 17 novembre : interview à Aligre FM 93.1, Les Mondes du Futur, sur les données personnelles

 

mardi 8 novembre 2016

Fichier TES : on arrête les conneries ?

Fichier TES : le CNNum appelle le Gouvernement à suspendre sa mise en œuvre et s'autosaisit pour examiner des alternatives techniques plus modernes et respectueuses des droits et libertés 

Parmi toutes les voix qui s'élèvent contre le fichier TES, celle du CNNum. Ça fait plaisir ! Merci CNNum !

mercredi 19 octobre 2016

Analyse de données responsable et autres annonces

Lyon, 14/10/2016 : Séminaire des doctorants au Liris (Laboratoire d'InfoRmatique en Image et Systèmes d'information) Vers des bases de connaissances personnelles

Paris, Académie des sciences, participation à Speed Sciences, rencontres lycéens académiciens. 

Nancy, 18/10/2016 : Journées Espé La Pépiniaire 4.1(Maison des Sciences),
Analyse de données massives : équité, neutralité et transparence

J'ai le plaisir de vous annoncer l'ouverture aux inscription de la session 2 du Mooc (Fun) BADOR sur les Bases de données relationnelles https://www.fun-mooc.fr/courses/inria/41008S02/session02/about

vendredi 30 septembre 2016

Données de la recherche

Journée nationale d'étude des URFIST : « Partage des données de la recherche : quels impacts ? Modèles scientifiques, évaluation, services, compétences...» (Paris, 29 septembre 2016)

Participation  à la table ronde Table ronde sur les enjeux éthiques et sociétaux liés aux données de la recherche.

mercredi 28 septembre 2016

Personal information management systems and knowledge integration

Personal data is constantly collected, either voluntarily by users in emails, social media interactions, multimedia objects, calendar items, contacts, etc., or passively by various applications such as GPS of mobile devices, transactions, quantified self sensors, etc. The processing of personal data is complicated by the fact that such data is typically stored in silos with different terminologies/ontologies, formats and access protocoles. Users are more and more loosing control over their data; they are sometimes not even aware of the data collected about them and how it is used.
We discuss the new concept of Personal Information Management Systems (PIMS for short) that allows each user to be in a position to manage his/her personal information. Some applications are run directly by the PIMS, so are under direct control of the user. Others are in separate systems, that are willing to share with the PIMS the data they collect about that particular user. In that later case, the PIMS is a system for distributed data management. We argue that the time has come for PIMS even though the approach requires a sharp turn from previous models based on the monetisation of personal data. We consider research issues raised by PIMS, either new or that acquire a new flavor in a PIMS context.
We also present works on the integration of user’s data from different sources (such as email messages, calendar, contacts, and location history) into a PIMS. The PIMS we consider is a Knowledge Base System based on Semantic Web standards, notably RDF and schema.org. Some of the knowledge is “episodical” (typically related to spatio-temporal events) and some is “semantic” (knowledge that holds irrelative to any such event). Of particular interest is the cross enrichment of these two kinds of knowledge based on the alignment of concepts, e.g., enrichment between a calendar and a geographical map using the location history. The goal is to enable users via the PIMS to query and perform analytics over their personal information within and across different dimensions.

Presentation at abiteboul.com

samedi 10 septembre 2016

Happy to be in the list of top 100 researchers in databases (with a friend, François Bancilhon, Data Publica)

Result quality of such rankings is typically dubious. This one particularly. It is funny that one is still happy to be in it. 

 

Préservons l'identité de la Galerie Vivienne à Paris !

Nul besoin d'être un architecte diplômé ou un spécialiste d'histoire de l'art pour constater que la célèbre Galerie Vivienne - située dans le cœur de Paris - connaît actuellement une restauration qui ne respecte absolument pas l'authenticité, l'identité et le charme de ce passage.
Cette rénovation est une véritable atteinte à l'architecture d'un lieu protégé et inscrit au patrimoine national depuis 1974....

Voir plus ici

lundi 18 juillet 2016

Data, responsibly: the workshop

Organisation d'une workshop du 18-23 juillet sur le sujet à Dagstuhl, Allemagne

https://www.dagstuhl.de/en/program/calendar/semhp/?semnr=16291


Gerhard Weikum, SA, Julia Stoyanovich, Gerome Miklau
(les organisateurs)

 
Une activité qui date le séminaire au début du temps des Pokemon

https://www.dagstuhl.de/fileadmin/assets/images/lzi_logo.gif

mardi 12 juillet 2016

Podcastscience : Informatique et Ethique

"Informatique, travail, intelligence artificielle, ce soir on reçoit deux invités de marque pour aborder tous ces sujets et essayer d’imaginer ce que peut être notre avenir !

                 » Serge Abiteboul et Gilles Dowek

Podcast sur Soundcloud

Attention : ça dure deux heures et demi, donc
  • soit vous êtes vraiment passionné par le sujet,
  • soit vous êtes un looser et vous n'avez rien de mieux à faire, 
  • ou les deux...
 @Laure Cornu

lundi 4 juillet 2016

Sciences des données sur France Q

France Culture

les leçons inaugurales du Collège de France

Jeudi 4 août : Serge Abiteboul, Sciences des données : de la logique
du premier ordre à la Toile.

vendredi 1 juillet 2016

lundi 13 juin 2016

Les mauvaises pratiques des DSI

Les DSI partagent les bonnes pratiques du cloud : http://link.infosdudigital.com/m?r=pTI4NzUxxBDQ0dCnEnPQyNCk0N5F0J1iY9DN40w0H8QQVVvQx9DW0KNf6UDQrxDQpg_Qzm_rFbhzZXJnZS5hYml0ZWJvdWxAaW5yaWEuZnKQ

La parité ne fait évidement pas partie de ces bonnes pratiques

#OrlandoShooting #Orlando #LGBT

mercredi 25 mai 2016

Petits entretiens de la vie privée : expérience quotidienne sur le web

Parution aux Presses Universitaires de Namur d'un ouvrage de Nathalie Grandjean, Claire Lobet-Maris, Perrine Vanmeerbeek auquel j'ai participé.
  • mon texte
  • http://pun.be/fr/livre/?GCOI=99993100789840 
    Vivre et agir sur Internet demandent de s'y dévoiler dans ses opinions, ses goûts et ses comportements ... c'est à ce prix que nous existons sur les réseaux sociaux. Est-ce pour autant la fin de la vie privée ? En se focalisant sur l'idée alarmiste que la vie privée disparaît, nous oublions de nous poser les questions politiques essentielles de ce qui est en train de disparaître, et de ce que nous devons reconfigurer pour préserver notre vivre ensemble et notre développement personnel. Loin des injonctions simplistes invitant chacun d'entre nous dans un combat d'arrière garde à protéger ses données personnelles, ce livre apporte un éclairage essentiel sur ce qu'il nous arrive, mais aussi des réponses pragmatiques pour tracer les voies d'une 'bonne vie' sur Internet dans le respect des personnes et de la démocratie.
    L'ouvrage est basé sur une série d'entretiens d'experts de différents domaines, de fins observateurs de la vie digitale. Chacun apporte un angle d'analyse, une manière d'envisager la société actuelle, sans langue de bois. Les différents points de vue permettent au lecteur de retrouver des prises pour comprendre le monde digital, mieux s'y repérer, et dès lors, développer davantage de capacités d’action.
    Experts interrogés : Serge Abiteboul (ingénieur), Pierre-Antoine Chardel (philosophe), Jean-Michel Cornu (ingénieur), Dominique Desjeux (anthropologue), Nicole Dewandre (ingénieure, philosophe), Cécile de Terwangne (juriste), Fanny Georges (sciences de la communication), Nathalie Grandjean (philosophe), Daniel Kaplan (économiste, sciences politiques), Claire Lobet-Maris (sociologue), Jean-Marc Manach (journaliste), Antoinette Rouvroy (juriste, philosophe), Serge Tisseron (psychanalyste, psychiatre), Sophie Vulliet-Tavernier (juriste, sciences politiques, sciences de l’information).
Bon je me vois plutôt comme informaticien que comme ingénieur... Mais c'est comme on veut.